Quel est le pays qui accueille le plus de touristes ?

L’OMT, l’organisation mondiale du tourisme, a commencé à publier des données sur l’année 2020, marquée par le début de la pandémie de coronavirus (Covid-19). On estime qu’il y avait environ 390 millions de touristes dans le monde en 2020, soit une baisse de 73 % des arrivées internationales par rapport à l’exercice précédent. Pour rappel, le secteur du tourisme se portait très bien avant la pandémie, établissant un record de 1 459 milliards de touristes dans le monde en 2019.

390 millions de touristes dans le monde, c’est ce qui a été fait à la fin des années 1980. Un grand bond en arrière pour le secteur du tourisme.

A voir aussi : Quel est le rôle du château de Versailles ?

L’Europe a été durement touchée avec 500 millions de touristes en moins entre 2019 et 2020 (baisse de 71 %). Cependant, c’est dans la région Asie-Pacifique que l’on a enregistré la baisse la plus importante du nombre de voyageurs, soit 300 millions de voyageurs en moins et, surtout, un Baisse de 84 % entre 2019 et 2020.

Cette crise menace entre 100 et 150 millions d’emplois dans le monde. Dans les pays tributaires de l’industrie touristique (nous pensons en particulier à l’Asie du Sud-Est), beaucoup ont dû fermer des hôtels, des restaurants et retourner travailler dans des métiers agricoles.

A lire également : Où se baigner à côté de Florence ?

Le mois d’ avril 2020 a été catastrophique. On estime qu’il y avait 3,6 millions de touristes dans le monde à cette époque (et seulement 5,3 millions de touristes internationaux en mai). Rappelez-vous qu’en France, nous étions complètement confinés et que le monde était au point mort. Il faut aussi dire que la planète respirait un peu mieux.

Classé des 10 pays les plus visités en 2020, pendant la pandémie de Covid

Evolution

classe Pays 2019 2020 Evoluzione fr%
1 = FRANCIA 🇫🇷 91,4 Millioni stima 42 Milioni -54%
2 3 ITALIA 🇮🇹 64,5 millions 25,3 Millioni -61%
3 4 MEXIQUE 🇲🇽 45 Millioni 24,3 Millioni -46%
4 -1 États-Unis 🇺🇸 79,3 Millioni
19,4 millions

class= »has-text-align-center » data-align= »center »> -76%

5 -3 SPAGNA 🇪🇸 83,5 millions 19 Milioni -77%
6 = TURQUIE 🇹🇷 51,2 Millioni 15,8 Millioni -69%
7 5 Autriche 🇦🇹 31,9 Millioni 15 Millioni -53%
8 2 ROYAUME-UNI 🇬🇧 39,4 millions stima 13 millions -67%
9 = ALLEMAGNE 🇩🇪 39,6 millions

class= »has-text-align-center » data-align= »center »>12,4 millions -69%
10 9 POLOGNE 🇵🇱 21,2 millions 8,4 millions -60%

Source : OMT

La France reste le pays le plus visité au monde en 2020

La France reste en tête du classement des pays les plus visités au monde. L’OMT n’a pas publié de données définitives pour la France mais selon nos estimations, notre pays aurait accueilli 42 millions de voyageurs en 2020, loin devant l’Italie (25 millions), qui offre une belle deuxième place.

Comment ils sont calculés les chiffres de la France ? Nous savons que la France a perdu environ 30 milliards de dollars de recettes touristiques en 2020, ce qui correspond à une baisse d’environ 50 % par rapport à 2019 (où elle a gagné environ 60 milliards de dollars). Vous me suivez toujours ? Dans un certain sens, nous avons estimé qu’il y avait donc la moitié du nombre de voyageurs entre 2019 et 2020, soit 90/2 = 45. C’est un point de vue plutôt optimiste car dans de nombreux pays voisins (Allemagne, Pays-Bas, Suisse, Portugal…), la baisse du nombre de voyageurs a été plus importante que la baisse du nombre de recettes touristiques. Il est également assez surprenant de savoir que les voyageurs ayant un pouvoir d’achat élevé (par exemple chinois, nord-américains) étaient beaucoup moins nombreux en Europe que les années précédentes. Paradoxalement, la fermeture de boutiques, de bars et de restaurants n’aurait donc pas eu autant d’impact dans ces pays… Je ne sais pas si c’est pareil en France. En bref, 42 millions visiteurs est le chiffre estimé par l’OMT.

Le Mexique, destination du tiers monde en 2020

Le Mexique est troisième et c’est loin d’être une surprise. Le pays n’a jamais fermé ses frontières, n’a jamais exigé de tests PCR et n’a pas voulu isoler les voyageurs étrangers. C’est donc toujours une destination facile à atteindre.

Les États-Unis sont hors du podium mais conservent une bonne quatrième place puisque 70 % de leurs arrivées de touristes internationaux ont eu lieu entre janvier et mars 2020. Le pays a passé les trois derniers trimestres de 2020 fermé aux voyageurs d’agrément mais reste ouvert aux rares voyageurs d’affaires.

A noter la présence dans le top 10 de l’Autriche (qui a atteint une excellente saison d’hiver 2020 avec 7,5 millions d’euros), des visiteurs entre janvier et avril) et de la Pologne, qui n’était pas attendue à ce niveau.

La Chine, où la pandémie a commencé et qu’elle protégé par la fermeture rapide de ses frontières, s’enfonce dans le classement des arrivées de touristes internationaux. Le pays, quatrième destination touristique en 2019 avec 65 millions de visiteurs, fait partie du top 10 et termine onzième avec seulement 8 millions de visiteurs en 2020. Cela pourrait également être la raison pour laquelle le pays n’a pas connu une deuxième vague de Covid. Partitionnement pour un meilleur contrôle…

Un autre pays qui a beaucoup souffert du manque de touristes est évidemment la Thaïlande. Huitième destination touristique en 2019 avec près de 40 millions de voyageurs, le pays n’a accueilli que 6,7 millions de touristes en 2020.

Certains pays ont-ils réussi à augmenter leur participation touristique entre 2019 et 2020 ? À notre connaissance, et à vrai dire, cela semble impossible.

Le Mexique a été davantage fréquenté pour ses plages que pour ses sites archéologiques. 2021, le grand bouleversement ?

Il est difficile de prévoir le nombre d’arrivées de touristes internationaux en 2021. Pour l’instant, les données de fréquentation touristique sont encore pires qu’en 2020 car les principales destinations touristiques sont restées inutiles, surtout pour une raison aussi inutile que le tourisme. Le voyageur d’agrément n’est pas populaire pour le moment, mais à Chapka, nous restons optimistes quant à l’avenir du tourisme international. La vaccination qui s’accélère dans le monde entier offre d’énormes espoirs à ceux d’entre nous qui rêvent de voyager de la moitié du monde.

En ce qui concerne la bonne nouvelle, les États-Unis espèrent rouvrir leurs portes aux voyageurs de l’Union européenne d’ici la mi-mai. La Thaïlande, ouverte dans des conditions drastiques, a déjà abaissé la période de quarantaine de 15 à 10 jours et ne devrait plus isoler les personnes vaccinées cet été. Les Seychelles et Maurice accueillent les voyageurs à bras ouverts. Cependant, on ne sait pas encore si nous serons dans en mesure de se rendre au Japon pour les Jeux olympiques. L’Australie rejette à chaque fois l’ouverture de ses frontières. Faut-il attendre 2022 pour rencontrer les kangourous ? Il y a tellement d’incertitudes que nous voulons simplement dire… nous allons voir…

4.4/5 – (501 votes)

News

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Show Buttons
Hide Buttons