Comment voyager en avion avec un nourrisson ou un jeune enfant ?

Avoir un nourrisson ou un jeune enfant ne doit pas être une raison pour annuler certains projets de voyage. Mais il est vrai que prendre l’avion avec un bébé pour la première fois est assez angoissant. Si le vol peut effrayer certains adultes, comment un enfant réagirait-il pour la première fois ? Voici quelques conseils pour un premier voyage en avion réussi avec bébé.

Un embarquement sans encombre

Prendre une marge et arriver plus tôt à l’aéroport est une habitude quand on prend l’avion. Mais avec un bébé, il faut encore avancer l’heure d’arrivée pour un enregistrement sans stress, car les imprévus ne sont pas rares. Ensuite, vous pouvez profiter du temps d’attente pour divertir et rassurer votre bout de chou.

A lire également : Quel est le salaire moyen en France en 2020 ?

Une écharpe de portage ou un porte-bébé adapté à votre enfant serait plus pratique pour libérer vos mains lors de l’enregistrement. En effet, on peut facilement stresser avec bébé au bras et les paperasses à manipuler.

Sinon, vous avez le choix entre embarquer en premier ou en dernier. En fait, les compagnies aériennes accordent la possibilité d’embarquer en premier pour les familles avec jeunes enfants. Néanmoins, bébé pourrait ne pas apprécier d’attendre longtemps dans l’avion qui est un espace clos.

A lire en complément : L'origine du surnom de l'équipe néo-zélandaise

Surtout, n’oubliez pas de changer le bébé avant l’embarquement pour limiter les déplacements dans l’avion.

Conseils pratiques pour un vol tranquille

C’est dans l’avion que tout peut se corser, ou non. Tout dépend du bébé, de son âge et de sa réaction face aux nouveautés. À noter qu’un nourrisson peut prendre l’avion dès l’âge d’une semaine. Cependant, pour les longs vols, il est préférable d’attendre au moins 3 semaines.

Opter pour les vols directs

Si vous partez assez loin, il est conseillé de prendre un vol direct quand vous voyagez avec votre bébé. En effet, les escales ou transferts peuvent rallonger la durée du voyage, et augmentent le risque que bébé soit impatient et irritable.

Demander un berceau au préalable

Si vous voyagez avec un nourrisson ou un jeune enfant de moins de 10 kg, réservez un berceau au préalable. Les compagnies aériennes offrent cette possibilité lors des vols longs-courriers pour le confort du bébé et des parents. Mais comme le nombre est limité, une réservation est conseillée. Mais pour cela, vous devrez aussi réserver un siège devant une cloison, car le berceau devra être attaché à celle-ci.

Amener un siège auto

Dans le cas où vous avez décidé de payer un siège pour votre enfant (au même tarif que pour les enfants de plus de 2 ans), un siège auto homologué est une option recommandée pour que le bébé soit bien installé.

Apporter la nourriture de bébé en cabine

La nourriture de bébé (eau, lait en poudre, petits pots, etc.) tout comme ses médicaments sous ordonnance ne sont pas concernés par l’interdiction de liquide dans l’avion. Vous pouvez ainsi apporter le repas que votre bébé adore.

Sinon, il est aussi possible de réserver un menu bébé auprès de votre compagnie au moins 24 h avant le départ.

Protéger ses oreilles

Lors du décollage et de l’atterrissage, un changement de pression atmosphérique peut causer des maux d’oreilles pour le nourrisson. Pour éviter qu’il ressente cette douleur, il est conseillé de l’allaiter ou de lui donner un biberon. Sinon, lui donner de l’eau à la paille, faire des bulles dans un verre d’eau, bailler ou lui pincer le nez l’aiderait aussi à équilibrer cette pression.

Voyager la nuit ou de jour ?

Voyager la nuit est souvent conseillé pour que bébé dorme pendant le vol. Mais le jour, soit le matin de première heure, pourrait aussi être bénéfique. En effet, les enfants sont plus en forme, donc, plus coopératifs

Côtés bagages : comment s’organiser ?

Bébé a droit à 12 kg de bagage en cabine, et 10 kg en soute. Vous pouvez mettre jusqu’à 2 articles de puériculture gratuitement en soute. Mais il faut toujours vous renseigner auprès de la compagnie. Par ailleurs, il faut aussi demander l’information sur les dimensions des bagages en cabine.

Outre les repas, veillez à avoir des vêtements et accessoires de rechange, un à deux jouets adaptés à son âge et une petite couverture.

Voyage

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.