Qu’est-ce que couvre une assurance annulation voyage ?

La plupart d’entre nous préparent les vacances plusieurs semaines à l’avance. Seulement, personne n’est pas à l’abri d’un événement fâcheux qui oblige parfois à annuler le voyage. Si les prestataires acceptent l’annulation, ils vont vous demander quelques dizaines, voire des centaines d’euros en plus pour faire cette annulation. C’est dans ce cas qu’on se réjouit d’avoir souscrit à une assurance annulation voyage, mais que couvre-t-elle exactement ?

 L’assurance annulation voyage, kesako ?

L’assurance annulation voyage n’est pas vraiment une assurance en elle-même, mais plutôt une garantie dans l’assurance voyage. Elle vise la prise en charge intégrale des frais et sommes engagés pour l’annulation du voyage. Il faut tout de même comprendre que la compagnie d’assurance n’acceptera de vous couvrir que si la raison qui vous a poussé à faire cette annulation est :

A lire aussi : Où voyager en octobre ?

  • Un événement indépendant de votre volonté,
  • Un motif imprévisible.

Le fonctionnement de l’assurance annulation voyage

Quand un événement vous oblige à annuler votre voyage, vous devez informer les prestataires du voyage comme la compagnie aérienne ou l’agence de voyage de votre volonté à annuler les réservations. Dans ce cas, ils peuvent accepter de vous rembourser, mais ne vous attendez pas à un remboursement intégral. En effet, ils vont vous envoyer la somme que vous payez moins les frais d’annulation. Si vous annulez la veille du départ, ces frais d’annulation peuvent être très élevés.

C’est là que va intervenir l’assurance annulation voyage. En effet, la compagnie d’assurance va vous rembourser cette différence entre la somme que vous avez versé à la réservation et la somme rendue par le voyagiste. Ce sont ces pénalités que l’assureur va couvrir. En fonction du contrat signé par le souscripteur, la couverture par la compagnie d’assurance peut aussi être partielle.

A voir aussi : Quel est le salaire moyen en France en 2020 ?

Pas de couverture …

Il faut comprendre que le fait d’écourter son voyage n’est pas considéré par la compagnie d’assurance comme une annulation. Oui, vous avez annulé votre réservation pour la semaine suivante à l’hôtel, mais pour la compagnie d’assurance, vous avez déjà profité des prestations, donc il ne s’agit pas d’une annulation.

Cette assurance annulation voyage ne peut pas non plus être jouée si l’annulation vient du voyagiste, notamment du tour-opérateur, de la compagnie aérienne ou de l’agence de voyage. Dans ce cas-là, c’est vers ce voyagiste que vous devez vous tourner pour réclamer le remboursement et les indemnités.

Si vous décidez d’annuler le voyage de votre propre initiative en raison d’une pandémie ou d’une épidémie, la compagnie d’assurance risque aussi de vous tourner le dos. En effet, même si les risques sanitaires sont bien présents, ils ne sont pas toujours couverts. Certains assureurs ont d’ailleurs pris la mesure de les mentionner dans le contrat, dans la partie « motifs d’exclusion ».

Les motifs d’annulation couverts

Vous avez compris : la compagnie d’assurance ne va pas systématiquement vous rembourser ces pénalités. Vous n’aurez la couverture que si la raison d’annulation est :

  • Une maladie qui vous touche ou qui concerne un de vos proches comme votre conjoint ou votre enfant,
  • Un décès qui touche le souscripteur ou un de ses proches,
  • Un accident grave dont l’assuré ou un de ses proches a été la victime.

Il est à préciser que toutes les compagnies d’assurance n’ont pas la même notion de « proches du souscripteur ». Pour certaines, elle se limite au conjoint et aux enfants, pour d’autres, elle s’étend aux parents et aux frères et sœurs.

À part les raisons énoncées ci-dessus, la compagnie d’assurance peut également accepter la couverture, si l’annulation fait suite à un motif professionnel comme un licenciement ou une mutation, à une convocation à un examen de rattrapage ou à une convocation en tant que juré. En tout cas, quand vous signez le contrat d’assurance, prenez bien le temps de lire et de comprendre les motifs d’annulation couverts ainsi que les exclusions et les franchises appliquées.

Voyage

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.